Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 mai 2013 4 30 /05 /mai /2013 14:12

Capellini-olives--poivrons-confits-et-petales-d-ail.JPG

 

Ingrédients pour 2/3 personnes : 350 gr de capellini, 400 gr de pulpe de tomate, 1 bocal de poivrons confits à l'huile, 4 belles gousses d'ail, olives noires (quantité selon les goûts), quelques feuilles de basilic ou d'origan, une pincée de sucre, sel et poivre.

 

Peler les gousses d'ail et les émincer finement en pétales. Couper les poivrons confits en petits morceaux et verser 2 cuil à soupe de l'huile de marinade dans une poêle. Frire les pétales d'ail dans l'huile chaude. Dès qu'ils sont dorés, les retirer à l'aide d'une écumoire et les réserver.

Verser la pulpe de tomate avec la pincée de sucre dans la poêle et la faire réduire à feu doux 2 à 3 minutes.

 

Pendant ce temps mettre l'eau salée à bouillir pour les pâtes.

 

Ajouter les poivrons confits et les olives dans la poêle avec la pulpe de tomate, saler, poivrer et laisser mijoter le temps de cuire les pâtes.

 

Égoutter les pâtes, verser dans la poêle et mélanger délicatement à la sauce chaude. Parsemer avec les pétales d'ail et le basilic haché. Accompagner de grana padano ou de parmesan.

Repost 0
27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 18:34

Rhubarbe et angélique cohabitent au jardin et dans cette recette pour une compote divinement parfumée... Ces deux géantes à la saveur si délicate, ont des vertus insoupçonnées pour notre santé et sont des amies pour notre ligne, deux raisons pour en abuser !

 

Compotee-de-rhubarbe-a-l-angelique.JPG

 

Ingrédients pour 2/3 : 500 gr de tiges de rhubarbe, 100 gr de tiges d'angélique, 3 cuil à soupe de sucre en poudre, 1 cuil à soupe d'huile de pistache (ou d'olive), un copeau de beurre salé, quelques pistaches concassées.

 

Éplucher et couper les tiges de rhubarbe et d'angélique en petits tronçons. 

 

Dans une grande poêle ou une large sauteuse, verser un fond d'eau (10 cl environ), saupoudrer avec le sucre en poudre, ajouter l'huile et le beurre salé et amener à ébullition. 

Ajouter la rhubarbe et l'angélique en les étalant dans le fond du récipient. Les morceaux vont compoter dans le sirop qui fait des bulles. Ne pas trop remuer et couvrir pour éviter trop d'évaporation. Dès que la rhubarbe est tendre et avant qu'elle ne se démonte trop, découvrir afin que le sirop s'épaississe et caramélise légèrement.

 

Servir chaud, tiède ou froid.. parsemer d'un peu de pistaches concassées, humm..

Repost 0
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 17:31

Supremes-de-poulet-farci-aux-cepes.JPG

 

Ingrédients pour 2 : 2 filets de poulet, 40 gr de cèpes déshydratés, 1 échalote, 1 gousse d'ail, 5 cl de cognac, 2 cuil à soupe de persil plat haché, 15 cl de crème liquide, 1 cuil à café de fond de volaille, 30 gr de beurre, 1 cuil à soupe d'huile, sel et poivre, film cuisson.

 

Faire tremper les cèpes pendant 30 minutes dans de l'eau tiède, si ils sont déshydratés.

 

Fendre les blancs de poulet en portefeuille, sans aller jusqu'au bout. Les ouvrir et les étaler sur un film cuisson suffisamment grand pour envelopper de plusieurs tours le blanc de poulet.

 

Égoutter les cèpes en réservant 10 cl d'eau de trempage et les sécher rapidement dans un papier absorbant. S'il s'agit de cèpes frais, les couper en morceaux après les avoir nettoyés soigneusement. Faire fondre 20 gr de beurre dans une poêle et faire cuire les champignons (sauf quelques morceaux réservés pour la sauce) avec l'échalote émincée. Ajouter ensuite l'ail hachée et le persil. Saler, poivrer et réserver.

 

Saler et poivrer les filets de poulet et répartir dessus la préparation aux cèpes. Rouler l'ensemble pour former un gros boudin. Envelopper avec le film plastique en serrant pour que la ballottine ainsi formée soit hermétique et bien ronde. 

Pocher les ballotines dans l'eau bouillante et cuire 15 minutes à petits frémissements. Egoutter et enlever le film cuisson délicatement.

 

Faire chauffer le beurre restant avec l'huile dans une poêle et faire dorer de tous côtés les filets de poulet farcis ainsi que les cèpes restants. Déglacer avec le cognac, une cuil à café de fond de volaille et le jus de cèpes réservé et filtré. Saler, poivrer, amener à ébullition et laisser mijoter à feu doux 3 minutes.

 

Retirer les suprêmes de poulet sur une planche à découper. Verser la crème dans la poêle, laisser épaissir quelques instants. Pendant ce temps couper les suprêmes en médaillons et les déposer sur les assiettes. Arroser avec la sauce et servir accompagné d'une purée de carottes.

Repost 0
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 17:26

Un four doux et une cuisson longue : gage d'un coeur fondant et d'une croûte dorée mais pas brûlée !

 

Cake-anglais-aux-fruits-confits.JPG

 

Ingrédients pour 2 moules à cake de 25 cm : 450 gr de farine de type 45, 350 gr de beurre, 260 gr de sucre roux, 6 oeufs, 1 sachet de levure chimique, 400 gr de raisins secs, 125 gr d'écorces d'oranges confites, 125 gr de cerises confites (bigarreaux), 1 gousse de vanille, 15 cl de rhum ambré, 1 cuil à café de cannelle et une pincée de noix de muscade.

 

Quelques heures avant faire macérer les raisins secs dans le rhum (méthode rapide : faire légèrement tiédir dans une casserole ou au micro onde). Couper le beurre en petits morceaux et le mettre à ramollir.

 

Mélanger le beurre mou avec le sucre et travailler à la spatule ou au robot pour obtenir une pâte lisse et homogène. Fendre la gousse de vanille en 2 et récupérer le grains pour les ajouter à la pâte. Incorporer progressivement les oeufs les uns après les autres en mélangeant ou en battant longuement.

Ajouter la farine et la levure toujours en mélangeant, puis les raisins secs au rhum, les fruits confits légèrement farinés (afin qu'ils ne tombent pas dans le fond du moule), la cannelle et la muscade.

 

Préchauffer le four à 150°.

 

Tapisser les moules à cake de papier sulfurisé et répartir la préparation. Taper les moules sur le plan de travail pour lisser la surface et éviter les bulles d'air. Faire cuire 1 h 45 à 2 heures. Le cake est cuit quand une lame de couteau glissée au coeur du gâteau ressort propre. 

 

L'idéal est de laisser le cake refroidir dans le four éteint et de le laisser rassir 24 à 48 heures pour que tous les parfums se développent... c'est pas gagné !

 

Mon truc en plus : au bout de 15 minutes de cuisson environ, fendre le cake sur la longueur avec une spatule ou un couteau à large lame, afin que la cuisson soit parfaite au centre avant que la croûte ne soit brûlée.

Repost 0
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 16:34

Boucauds, crevettes grises ou sauterelles.. peu importe le nom qu'on leur donne, elles sont exquises. Si en plus, vous avez comme moi, la chance d'en trouver des vivantes, (et quand je dis vivantes c'est à dire qu'on doit les voir gigoter leurs petites papattes) alors aucune hésitation : à vos casseroles !

 

On peut bien sûr les poêler quelques minutes avec un peu de thym, du sel de mer et du poivre et les déguster toutes chaudes (un délice), mais là, je vous propose une recette toute simple et ultra rapide pour les manger aussi bien tièdes que froides.

 

Boucauds-ou-crevettes-grises--cuisson-express-.JPG

 

Ingrédients pour 500 gr de crevettes grises vivantes : 3 grosses cuillères à soupe de sel de mer (sauf si la cuisson se fait à l'eau de mer), une branchette de thym, une feuille de laurier et du poivre du moulin.

 

Placer vos crevettes vivantes dans une casserole (avec couvercle), ajouter de l'eau juste à fleur, thym et laurier, le sel de mer et le poivre. Fermer le couvercle aussi vite, au risque de voir les demoiselles sauter comme des folles hors de la casserole.

Amener à ébullition sur feu vif. Dès les premiers bouillons, découvrir et laisser cuire 2 à 3 minutes selon leur grosseur. Elles sont cuites dès que l'on aperçoit un peu de blanc entre la chair et la carapace.

 

Égoutter et déguster tièdes ou froides avec une tartine de pain de campagne et du beurre salé.. Un régal !

Repost 0
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 17:00

C'est le plein moment de la rhubarbe et c'est tant mieux !

 

Samoussa-rhubarbe-creme-d-amande.JPG

 

Ingrédients pour 4 (8 samoussa) : 8 feuilles de bricks, 6 batons de rhubarbe, 75 gr de sucre en poudre + 2 cuil à soupe, 75 gr de poudre d'amande, 1 oeuf, 35 gr de beurre ramolli + 20 gr de beurre fondu, extrait d'amande amère, 15 cl de coulis de fruits rouges (fraises ou framboises) et quelques amandes effilées.

 

Eplucher et couper en tronçons la rhubarbe. Dans un saladier, la mettre à macérer pendant 30 minutes, avec 2 cuil à soupe de sucre.

 

Dans un autre saladier, mélanger ensemble le beurre ramolli avec le sucre. Quand le mélange est lisse et homogène, ajouter la poudre d'amande, l'oeuf battu et quelques gouttes d'extrait d'amande amère. Continuer à mélanger pour obtenir une crème mousseuse et onctueuse. Réserver.

 

Égoutter la rhubarbe et la faire fondre dans une grande poêle jusqu'à ce qu'elle soit tendre. Laisser refroidir.

 

Quand elle est froide, incorporer la crème d'amande. Plier en 2 les feuilles de bricks pour obtenir une double épaisseur, les badigeonner au pinceau de beurre fondu et former les samoussa (technique de pliage ici → link) en les garnissant du mélange rhubarbe/crème d'amande. Beurrer à nouveau légèrement et les disposer sur une plaque de four. Saupoudrer de sucre glace et parsemer d'amandes effilées, enfourner à 200° pendant environ 10 minutes.

 

Accompagner les samoussa chauds ou tièdes, d'un coulis de fruits rouges et pour encore plus de gourmandise d'une boule de glace vanille.

Repost 0
19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 18:06

Ce délicieux ragoût de viande parfumé au paprika est d'origine hongroise. Il est souvent appelé Goulash à tort, puisqu'en réalité le goulash est une soupe hongroise. Il peut être de boeuf, de veau, de porc ou même des trois mélangés. Le jumeau de boeuf utilisé ici pour la recette est absolument parfait car il n'est ni trop gras ni trop gélatineux et grâce à la cuisson lente, il devient tendre et fondant. 

 

Porkolt-hongrois.JPG

 

Ingrédients pour 6 personnes : 1,4 kg de jumeau ou de paleron, 1 grosse boite de tomates pelées ou 5 tomates fraîches, 4 gros oignons, 4 gousses d'ail, 20 cl de vin blanc sec ou de bière brune ou blonde, 2 cuil à soupe de paprika, 1/2 cuil à café de piment, 1 cuil à soupe de concentré de tomate, 1 cuil à café de sucre, 20 gr de beurre ou de margarine + 1 cuil à soupe d'huile, thym et laurier, sel et poivre.

 

Couper la viande en gros cubes, peler et émincer les oignons.

 

Dans une cocotte en fonte ou un faitout, faire chauffer la matière grasse et l'huile et faire dorer de tous côtés les cubes de viande. Les réserver sur un plat et faire revenir à leur tour les oignons émincés. 

 

Quand les oignons ont pris une jolie couleur dorée, verser le vin blanc ou la bière et remuer à la cuillère en bois en grattant les sucs au fond de la cocotte. Amener à ébullition, ajouter les gousses d'ail épluchées et les tomates pelées écrasées à la fourchette (sans le jus de la boite).

 

Ajouter la viande et le jus rendu dans le plat, le paprika, le concentré de tomate, le sucre, le piment, thym et laurier et un demi verre d'eau. Saler et poivrer, couvrir et laisser mijoter à feu très doux pendant 2 à 3 heures jusqu'à ce que la viande soit très tendre. Remuer régulièrement et ajouter un peu d'eau si la sauce devient trop épaisse.

 

Servir très chaud avec une purée ou de bonnes frites maison.

 

Mon truc en plus : Comme accompagnement des pommes de terre coupées en morceaux et ajoutées dans la cocotte 20 minutes avant la fin de cuisson.

Repost 0
17 mai 2013 5 17 /05 /mai /2013 17:00

Une petite entrée impromptue pour des invités imprévus ou l'art et la manière de faire les fonds de placards... Bon Ok, vous allez me dire "c'est d'la boite", peut-être mais n'empêche que des fois ça dépanne !

 

 

Meli-melo-a-l-italienne.JPG

Ingrédients pour 4 : 250 gr de coeurs d'artichauts en conserve (poids net égoutté), 4 tomates, un petit bocal de poivrons grillés à l'huile, une boite de thon vapeur, 1 boule de mozzarella (de bufflonne de préférence), une petite boite de maïs, 1 échalote, 2 cuil à soupe de vinaigre balsamique blanc, quelques feuilles de basilic ou de persil plat, sel et poivre.

 

Couper les tomates en 8 quartiers et les mélanger dans un saladier avec le thon et le maïs. Ajouter la mozzarella coupée en dés et les poivrons grillés en réservant l'huile de marinade. Mélanger intimement et réserver au frais.

 

Ciseler finement l'échalote dans un bol. Ajouter 4 cuil à soupe d'huile de marinade des poivrons grillés et 2 cuil à soupe de vinaigre balsamique blanc. Saler, poivrer.

 

Répartir le méli mélo dans des coupes, disposer dessus les coeur d'artichauts, arroser avec la vinaigrette, parsemer de basilic et servir frais.

Repost 0
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 20:25

Une jolie présentation pour ces pommes de terre fondantes dedans et croustillantes dessus. J'ai utilisé ici 2 variétés différentes pour un mélange de couleurs et de goûts.

 

Pommes de terre à la suédoise

 

Ingrédients : 2 pommes de terre moyennes par personne, thym, laurier et herbes de Provence,  huile, sel et poivre.

 

Laver soigneusement les pommes de terre. Sans les éplucher, les couper en rondelles fines seulement jusqu'au 3/4, afin qu'elles restent attachées et que la pomme de terre se tienne. 

 

Les déposer dans un plat à four, parsemer de thym émietté, de feuille de laurier et d'herbes de Provence. Arroser d'huile d'olive en écartant légèrement les lamelles pour faire pénétrer. Saler et poivrer et cuire à four 220° pendant 40 à 50 minutes selon la grosseur des pommes de terre et leur variété.

Repost 0
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 18:49

A accompagner de pommes de terre à la suédoise par exemple..

 

Filet-mignon-au-cognac-et-poivre-vert.JPG

 

Ingrédients pour 2/3 personnes : 1 filet mignon de porc d'environ 600 gr, 2 cuil à soupe de poivre vert (de préférence au vinaigre en petit pot ou en conserve), 1 cuil à soupe de poivre noir concassé, 1 échalote, 5 cl de madère ou de vin blanc sec, 5 cl de cognac, 1 cuil à café de fond de veau en poudre, 15 gr de beurre + 1 cuil à soupe d'huile, 10 cl de crème liquide entière.

 

Dégraisser et couper le filet mignon en tranches un peu épaisses. Poivrer chaque côté avec le poivre noir concassé. Peler et ciseler finement l'échalote.

 

Dans une sauteuse faire dorer les médaillons de porc dans le mélanger beurre/huile bien chaud. Réserver sur une assiette et remplacer par l'échalote ciselée pour la faire fondre doucement.

 

Verser le madère ou le vin blanc et le fond de veau. Mélanger à la cuillère en bois et remettre les tranches de filet mignon. Arroser avec le cognac et flamber. Ajouter le poivre vert légèrement écrasé, saler et couvrir. Laisser cuire quelques minutes à feu doux jusqu'à ce que la viande soit tendre. Ajouter la crème liquide et faire chauffer à découvert pour faire épaissir la sauce et servir bien chaud.

 

 

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Flagrant délit de gourmandise..
  • Flagrant délit de gourmandise..
  • : Juste l'envie de partager mes recettes préférées, mes petits secrets, mes expériences et mes découvertes culinaires mais aussi mes passions, mes coups de coeurs et les petits riens qui parfument et adoucissent la vie de chaque jour...
  • Contact

Profil

  • Nadia
  • Hâtons nous de succomber à la tentation avant qu'elle ne s'éloigne... Je n'aurais pas pu dire mieux qu'Epicure !

Musique Maestro !

                                                                                                                                                                                        

Recherche

Top blogs de recettes

Pages