Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 15:06

Quand riz et poireaux font bon ménage pour un risotto crémeux, au bon goût de légumes.. Excellent avec les viandes blanches (veau, volaille), les poissons ou les Saint-Jacques !

 

Risotto-cremeux-aux-poireaux.JPG

 

Ingrédients pour 4 personnes : 4 poireaux, 350 ml de riz rond ou riz à risotto (carnaroli ou arborio), 25 ml de vin blanc sec, 1 cube de bouillon de légumes, 1 échalote, 2 cuil à soupe de crème fraiche épaisse, 1 cuil à soupe de beurre, parmesan (facultatif), sel et poivre.

 

Couper le vert des poireaux pour n'en laisser que la partie la plus tendre. Les laver, les égoutter et les débiter en tronçons de 1 ou 2 cms. Hâcher l'échalote.

 

Amener à ébullition 50 cl d'eau et y dissoudre le bouillon de légumes. Maintenir au chaud.

 

Dans une cocotte faire fondre le beurre et faire étuver poireaux et échalote quelques minutes, sans les laisser colorer.

Ajouter le riz et mélanger à feu vif jusqu'à ce qu'il devienne translucide. Arroser avec le vin blanc. Laisser réduire puis verser le bouillon, saler légèrement (à cause du bouillon), poivrer. Couvrir et laisser mijoter à feu très doux 20 minutes, jusqu'à ce que le bouillon soit totalement absorbé et le riz tendre. Mélanger une ou deux fois en cours de cuisson et ajouter un peu d'eau ou de bouillon si nécessaire. 

 

A la fin de la cuisson, incorporer délicatement la crème épaisse et éventuellement le parmesan. 

Repost 0
21 octobre 2013 1 21 /10 /octobre /2013 18:01

En tranches ou en petits cubes sur des piques, accompagné ou pas d'une mayonnaise ou d'une sauce tomate, ce cake apporte de la couleur et de la bonne humeur aux apéritifs.

On l'adopte également pour une entrée ou un dîner léger agrémenté d'une salade et d'une vinaigrette au balsamique. 

 

Cake-sale-olives-et-tomates-cerises.JPG

 

Ingrédients pour un cake : 150 gr de farine, 50 gr de maïzena, 1 sachet de levure, 4 oeufs, 125 ml de lait, 70 ml d'huile d'olive, 100 gr de comté râpé + 100 gr de comté en dés, 1 petit bol de tomates cerises, 1 courgette jaune, 100 gr d'olives noires dénoyautées, 50 gr de tomates séchées (facultatif), 1 gousse d'ail, 2 cuil à soupe de persil hâché, 1 cuil à soupe d'origan, sel et poivre.

 

Laver la courgette jaune et sans l'éplucher la couper en cubes. La faire revenir dans une poêle avec un peu d'huile d'olive et la gousse d'ail hâchée. Dès qu'elle est dorée, arrêter la cuisson et laisser refroidir.

 

Dans un grand saladier, mélanger la farine, la maïzena et la levure. Ajouter les oeufs puis le lait, l'huile d'olive et enfin le comté râpé. Saler, poivrer, bien mélanger pour obtenir une pâte homogène.

Préchauffer le four à 180°. 

 

Incorporer à la pâte, le persil hâché, l'origan, les dés de comté, les tomates cerises entières et les tomates séchées en morceaux, les olives coupées en deux et enfin les courgettes refroidies.

 

Répartir la pâte dans un moule à cake préalablement tapissé de papier sulfurisé. Taper 2 ou 3 fois sur le plan de travail la base du moule pour tasser la préparation. Enfourner pour 40 à 45 minutes. Le cake est cuit quand la lame d'un couteau piquée en son centre, en ressort pratiquement sèche.

 

Déguster tiède ou froid.

 

Mon truc en plus : Sur la même base, ce cake peut-être revisité à l'infini en échangeant les ingrédients de garniture, mozzarella ou chèvre à la place du comté, poivron à la place de la courgette, avec du thon ou du saumon frais ou fumé, des dés de jambon... etc.. etc.. 

 

Repost 0
10 octobre 2013 4 10 /10 /octobre /2013 18:17

Que faire avec les dernières framboises du jardin ? Et bien voilà... trouvé : des petits gâteaux fondants et parfumés à déguster avec le thé ou le café.. ou tout ce que vous voulez !

 

Muffins-a-la-framboise.JPG

 

Ingrédients pour une bonne douzaine de muffins : 250 gr de farine, 150 gr de cassonade, 250 gr de framboises, 100 gr de beurre, 2 oeufs, 1 sachet de levure chimique, 2 cuil à soupe de confiture de framboises, 1 pincée de bicarbonate de soude.

 

Dans un premier saladier, mélanger ensemble la farine, la levure chimique et une pincée de bicarbonate de soude.

 

Dans une autre saladier (c'est important), battre au fouet les oeufs et la cassonade. Faire fondre le beurre et l'incorporer au mélange oeuf/sucre. Ajouter également la confiture de framboise et enfin les framboises délicatement pour ne pas les écraser.

Verser ce mélange liquide sur le mélange sec (farine/levure) et donner 3 à 4 tours de fourchette ou de cuillère afin de mélanger très grossièrement. La pâte est grumeleuse, bizarre, il reste de la farine.. tant mieux.. C'est comme ça qu'elle doit être pour des muffins moelleux !

 

Préchauffer le four à 180°. Répartir la pâte dans les moules à muffins et enfourner pour 15 à 20 minutes. Attention à ne pas ouvrir la porte du four trop tôt (pas avant 12 minutes), sous peine d'obtenir des muffins raplaplas ! 

 

 

Repost 0
6 octobre 2013 7 06 /10 /octobre /2013 16:39

La chair rosée et moelleuse du saumon nage avec bonheur dans la sauce crèmeuse et citronnée de cette blanquette.

 

La recette est simple mais la cuisson doit être parfaite : les légumes doivent être tendres mais sans se démonter afin de garder toute leur saveur et le poisson juste cuit pour ne pas être sec. Les temps de cuisson restent donc à l'appréciation de chacun.

L'utilisation d'un cuit-vapeur facilite l'opération mais n'est pas indispensable.

 

Blanquette-de-saumon-au-citron-et-ses-legumes.JPG

 

Ingrédients pour 4 personnes : 600 gr de filet de saumon sans peau, 4 blancs de poireaux, 4 carottes, 4 navets, 4 pommes de terre moyennes, 4 oignons moyens, 1 petite boule de céleri, 2 clous de girofle, un bouquet garni (thym, laurier, persil), 1/2 citron, 25 gr de beurre, 1 cuillère à soupe bombée de farine, 2 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse, sel et poivre.

 

Eplucher et laver les légumes. Couper les blancs de poireaux en tronçons, les carottes et les pommes de terre en 4 sur la longueur, la boule de céleri en 4 tranches épaisses. Laisser entiers les oignons et les navets s'ils sont petits ou couper en 2 les plus gros.

 

Dans un cuit vapeur ou une marmite, déposer tous les légumes avec le bouquet garni. Ajouter le vin blanc, verser 50 cl d'eau, saler et poivrer. Ammener à ébullition et cuire à petits bouillons pendant 10 minutes environ. 

Pendant ce temps couper le saumon en 4 pavés. Déposer le poisson dans le panier du cuit vapeur ou directement dans le bouillon avec les légumes sans cuit-vapeur et cuire 10 à 15 minutes (vérifier la cuisson avec une lame de couteau : poisson juste cuit et légumes tendres).

 

Prélever et filtrer 30 cl de bouillon et réserver au chaud légumes et saumon (dans le reste de bouillon ou dans le panier vapeur).

 

Dans une casserole, faire fondre le beurre et avant qu'il ne soit chaud ajouter la farine en pluie. Fouetter sur le feu jusqu'à ce que le mélange soit lisse et légèrement désséché. Incorporer le bouillon peu à peu, toujours en mélangeant au fouet. Dès que la sauce épaissit ajouter la crème et le jus de citron. Cuire à feu doux en remuant, jusqu'à ce que la sauce devienne onctueuse. Rectifier l'assaisonnement et maintenir au chaud.

 

Répartir le poisson et les légumes dans 4 assiettes, napper de sauce et servir bien chaud !

 

Mon truc en plus : on peut remplacer le saumon par de la lotte ou du cabillaud et utiliser des légumes anciens comme le panais, le rutabaga, le navet boule d'or, les carottes jaunes etc... Et pour une présentation en petites marmites, couper légumes et poisson en cubes.

 

 

 

 

 

Repost 0
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 15:48

Un cumble salé, goûteux et original d'Alain Passard...

 

Ce chef triplement étoilé conjugue l'art et la manière pour sublimer les fruits et les légumes du potager. En entrée ou en garniture, voici une façon sympathique de mettre haricots verts et tomates cerises en vedette sur la table et de les faire apprécier aux plus récalcitrants ! 

 

Haricots-verts-et-tomates-cerises-en-crumble-de-parmesan.JPG

 

Ingrédients pour 4 crumbles : 300 gr de haricots verts frais ou surgelés, 300 gr de tomates cerises, 80 gr de farine, 60 gr de beurre salé, 60 gr de parmesan râpé, 1 gousse d'ail, 1 branche d'origan frais ou une pincée d'origan séché (ou de thym), 1 cuil à soupe d'huile d'olive, sel et poivre.

 

Cuire les haricots verts dans une grande quantité d'eau bouillante salée pendant 5 minutes. Les égoutter et les jeter immédiatement dans de l'eau très fraîche voir glacée (afin de stopper la cuisson et de les garder bien verts). Egoutter à nouveau et réserver.

 

Laver rapidement ou essuyer les tomates cerises. Couper éventuellement les plus grosses en 2. Peler l'ail.

Faire chauffer l'huile dans une poêle et faire sauter à feu vif tomates et haricots verts. Ajouter l'ail haché et l'origan, saler, poivrer et cuire 5 minutes en remuant régulièrement. Laisser refroidir.

 

Préparer la pâte à crumble en mélangeant dans un saladier farine et parmesan. Avec les doigts, incorporer rapidement le beurre coupé en petits morceaux jusqu'à obtenir la consistance d'un gâteau émietté.

 

Préchauffer le four à 170°. Répartir les légumes dans des ramequins allant au four. Recouvrir avec le crumble au parmesan et cuire jusqu'à ce que la pâte soit dorée (environ 25 minutes). Servir chaud mais pas brûlant !

 

 

Repost 0
30 septembre 2013 1 30 /09 /septembre /2013 18:27

Les mogettes sont une variété de haricots blancs à la peau très fine. En Vendée on les déguste avec le jambon vendéen ou bien chaudes sur une tartine de pain grillée, frottée à l'ail et bien beurrée. En Charente, elles sont cuisinées avec des couennes et servies avec une salade de pissenlits à l'huile de noix..

 

Dans cette recette, elles sont fondantes, parfumées et parfaites pour accompagner de belles côtes (porc ou agneau), une pièce de boeuf ou un gigot !

 

Mogettes-a-la-tomate-et-romarin.JPG

 

Ingrédients pour 4 personnes : 600 gr de mogettes écossées (fraîches ou surgelées), 4 tomates ou 1 boite de pulpe de tomate, 3 oignons moyens, 2 gousses d'ail, 20 cl de vin blanc sec, 2 cuil à soupe d'huile d'olive, une branchette de romarin, une pincée de sucre, sel et poivre.

 

Eplucher, émincer les oignons et dans une cocotte les faire revenir dans l'huile d'olive. Ajouter l'ail, les mogettes et le vin blanc. Laisser mijoter quelques minutes.

Pendant ce temps couper les tomates en cubes en enlevant un maximum de pépins. Les ajouter dans la cocotte avec une pincée de sucre et la branche de romarin. Arroser avec 30 cl d'eau, poivrer (saler qu'à mi-cuisson sinon les haricots ne cuisent pas) et mijoter à couvert jusqu'à ce que les mogettes soient tendres et fondantes. Surveiller régulièrement et ajouter un peu d'eau si nécessaire. Rectifier l'assaisonnement et servir très chaud.

Repost 0
9 septembre 2013 1 09 /09 /septembre /2013 16:45

Le Tian est à l'origine un simple plat en terre avant d'être aussi une spécialité culinaire de Provence. Le plat à gros rebords permettait de faire revenir et de cuire lentement les légumes. Au moyen âge, il cuisait dans le four communal puis plus tard dans le four du boulanger. On pourrait presque le comparer au tajine berbère.

 

Il existe aujourd'hui de nombreuses variantes du Tian et un simple plat à four un peu épais fait l'affaire. La cuisson lente est indispensable pour obtenir des légumes fondants et confits. Pour une recette encore plus gourmande on peut même ajouter fromage de chèvre ou mozzarella entre les tranches... 

 

 

Tian-aux-courgettes-et-tomates-sur-fondue-d-oignons.JPG

 

Ingrédients pour 3/4 personnes : 3 courgettes vertes, 3 courgettes jaunes, 5 tomates bien mûres, 4 gros oignons, 2 gousses d'ail, 2 belles branchettes de thym, 3 cuil à soupe d'huile d'olive, 1 bonne pincée de sucre, sel et poivre.

 

Peler et émincer les oignons.

Dans un wok ou dans une poêle faire chauffer 2 cuil à soupe d'huile d'olive. Ajouter les oignons, le sucre, saler et poivrer. Faire fondre à feu doux pendant une quinzaine de minutes jusqu'à ce que les oignons soient tendres et légèrement colorés.

 

Laver les courgettes et les tomates et sans les éplucher, les couper en rondelles d'1/2 centimètres d'épaisseur à peu près.

 

Préchauffer le four à 210°.

 

Dans un plat à four à fond épais (tian), étaler la fondue d'oignons. Disposer ensuite les rondelles de courgettes et de tomates verticalement et en alternant les rangs : un rang de courgettes jaunes, un rang de courgettes vertes, un rang de tomates et ainsi de suite, en serrant bien chaque couche. Voici ce que ça donne avant cuisson :

 

Le-Tian-avant-cuisson.JPG

 

 

Parsemer d'ail haché et de thym, arroser d'un filet d'huile d'olive, saler, poivrer et enfourner à 210° pour 1 h à 1 h 15.

 

Repost 0
8 septembre 2013 7 08 /09 /septembre /2013 17:26

Une petite côte de porc au barbecue pour finir l'été, ça vous tente ?

Alors vite, une échine toute dorée et parfumée au romarin avant de voir filer les beaux jours ! Quand à son beurre d'oignon, essayez-le aussi avec une bonne côte de boeuf ou un steack, il va vous faire fondre...

 

Echine de porc grillée au romarin et son beurre d'oignon 

 

Ingrédients pour 4 : 4 échines de porc, 2 cuil à soupe d'huile, 10 cl de vin blanc sec, 1 cuil à soupe de brindilles de romarin frais, 1 feuille de laurier, sel et poivre.

Beurre d'oignon : 75 gr de beurre demi-sel, 1 gros oignon, 1 cuil à soupe de moutarde forte, 2 cuil à soupe de persil haché, poivre.

 

Préparer une marinade avec l'huile, le vin blanc, le romarin, le laurier, le sel et le poivre. Dans un plat creux mettre les côtes de porc et arroser avec la marinade. Couvrir, réserver au frais pour minimum 2 heures en retournant la viande 1 ou 2 fois.

 

Pendant ce temps, peler l'oignon et le raper ou l'émincer finement. Dans un bol travailler le beurre à la spatule en bois pour le ramollir. Incorporer l'oignon, le persil, la moutarde et le poivre. Mélanger pour obtenir une pâte lisse et homogène. 

Former un cylindre avec ce beurre manié et l'envelopper dans du papier aluminium ou du film plastique. Laisser au réfrigérateur pour qu'il durcisse.

 

Griller les échines de porc marinées au barbecue et servir bien chaud avec le beurre d'oignon coupé en tranches épaisses.

 

Mon truc en plus : pour une saveur terroir, je remplace la moutarde forte par de la moutarde à l'ancienne.

Repost 0
5 septembre 2013 4 05 /09 /septembre /2013 17:29

J'adore les quiches et les tartes salées en général. Elles ont l'avantage d'être vite préparées, de se partager en petites ou grosses parts suivant le nombre de gourmands et de se déguster en entrée ou en plat principal avec une belle salade.

 

Elles se déclinent de mille façons suivant les ressources du placard et du réfrigérateur. Ce soir là, dans celui-ci se cachaient quelques tranches de saumon fumé et 1 grosse tomate un peu mûre... Des tomates cerises et de la ciboulette du jardin, un pot de crème et le miracle s'est accompli : un délice !

 

Quiche-tomates-cerises-et-saumon-fume-a-la-ciboulette.JPG

 

Ingrédients : 1 pâte feuilletée, (280 gr), 400 gr de tomates cerises, 4 tranches de saumon fumé, 2 oeufs, 20 cl de crème fraîche, un bouquet de ciboulette, 2 cuil à soupe de moutarde, 2 cuil à soupe de chapelure, sel et poivre.

 

Etaler la pâte feuilletée et garnir un moule à tarte préalablement beurré. Préchauffer le four à 210°.

Tartiner la pâte avec la moutarde et saupoudrer de chapelure. Répartir le saumon fumé coupé en lanière et les tomates cerises sur le fond de tarte. 

Battre les oeufs avec la crème, la ciboulette ciselée. Saler légèrement à cause du poisson fumé et poivrer. Verser le tout sur les tomates et le saumon. Enfourner pour 30 à 35 minutes.

 

Repost 0
3 septembre 2013 2 03 /09 /septembre /2013 17:04

Je vous propose aujourd'hui une recette inspirée des carnets de recette de Claude Monet.

Mon peintre impressioniste préféré et sa compagne Alice étaient de fins gourmets, compilateurs de recettes des plus simples au plus sophistiquées. Les chefs des restaurants qu'ils fréquentaient ainsi que leurs amis célèbres et gastronomes (Mallarmé, Cézanne...) leur livraient les secrets de leurs casseroles.

 

J'avoue avoir pris un peu de liberté avec la recette et comme à mon habitude y avoir mis mon grain de sel, afin de l'adapter au goût du jour : moins de sucre et une dégustation froide plutôt que gratinée pour le côté pratique !

 

 

Peches-a-la-Bourdaloue.JPG

 

Ingrédients pour 4 : 4 belles pêches jaunes pas trop mûres, 200 gr de sucre en poudre, 1 gousse de vanille ou extrait de vanille, 3 jaunes d'oeuf, 25 cl de lait entier, 50 gr de poudre d'amande, 1 cuil à soupe de maïzena, 1 cuil à café de rhum, 4 macarons (ou comme moi ici 6 amaretti).

 

Couper les pêches en 2, retirer le noyau et enlever la peau délicatement.

Dans une casserole faire chauffer 150 gr de sucre avec 30 cl d'eau et la moitié de la gousse de vanille fendue en 2. Amener à ébullition pour obtenir un sirop. Pocher les demi-fruits dans ce sirop pendant 5 minutes et laisser refroidir dans le sirop.

 

Préparation de la crème pâtissière : Faire bouillir le lait avec l'autre moitié de la gousse de vanille. 

Dans une jatte, fouetter les jaunes d'oeufs avec les 50 gr de sucre restant jusqu'à ce qu'ils deviennent mousseux. Ajouter la maïzena et délayer en ajoutant le lait chaud. Verser le tout dans la casserole et laisser épaissir en mélangeant.

Verser dans la jatte, ajouter la poudre d'amande et le rhum. Bien mélanger et laisser refroidir.

 

Egoutter les pêches et faire réduire le sirop de cuisson à feu vif jusqu'à ce qu'il épaississe (quelques minutes).

 

Répartir la crème patissière dans de jolies coupes, déposer dessus 2 demi-pêches et arroser de la réduction de sirop. Réserver au frais.

 

Emietter les macarons et en saupoudrer les coupes juste au moment de servir pour en conserver le croquant.

 

Les-peches-a-la-bourdaloue-de-Monet.jpg

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Flagrant délit de gourmandise..
  • Flagrant délit de gourmandise..
  • : Juste l'envie de partager mes recettes préférées, mes petits secrets, mes expériences et mes découvertes culinaires mais aussi mes passions, mes coups de coeurs et les petits riens qui parfument et adoucissent la vie de chaque jour...
  • Contact

Profil

  • Nadia
  • Hâtons nous de succomber à la tentation avant qu'elle ne s'éloigne... Je n'aurais pas pu dire mieux qu'Epicure !

Musique Maestro !

                                                                                                                                                                                        

Recherche

Top blogs de recettes

Pages