Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 juin 2016 5 10 /06 /juin /2016 17:17

Un condensé de saveurs et de parfums d'Asie !

 

Salade-thailandaise-ananas-crevettes.JPG

 

Ingrédients pour 2 : 1 ananas, 400 gr de crevettes ou de gambas, 1 avocat, 1/4 de poivron rouge, 10 tomates cerises, 1 oignon vert, 1 gousse d'ail, 1 citron vert, 1 demi citron jaune, un petit morceau de gingembre frais, un petit bouquet de basilic thaï ou de coriandre (en épicerie asiatique), une pointe de purée de piment, 2 cuil à soupe d'huile (pour moi dans cette recette huile pour wok thaï basilic et citronnelle), sel et poivre.

 

Décortiquer les crevettes (sauf 2 pour la déco) et les réserver au frais. 

Couper l'ananas en 2 dans la longueur en gardant le plumet. Creuser les demi-coques d'ananas avec précaution et les garder au réfrigérateur.

 

Couper la chair d'ananas en dés dans un saladier. Ajouter l'oignon et le poivron rouge émincé, l'ail et le gingembre râpé puis les crevettes entières ou en morceaux, tomates cerises coupées en 2 et le basilic ou la coriandre hachée. Assaisonner avec le jus de citron vert, l'huile basilic citronnelle, la purée de piment sel et poivre. 

Peler l'avocat, couper la chair en dés, l'arroser avec le demi-jus de citron jaune et mélanger délicatement à la salade.

 

Garnir les coques d'ananas de salade, décorer d'une crevette entière et de quelques feuilles de basilic, coriandre ou persil et garder 1 h minimum au réfrigérateur avant de servir.

 

Repost 0
10 juin 2016 5 10 /06 /juin /2016 17:16

Cette terrine ensoleillée, fraîche et légère est idéale pour embellir un déjeuner d'été dominical. Elle a en outre l'avantage de se préparer la veille et de se conserver 2/3 jours sans problème.

 

Quelques fleurs du jardin pour le fun et un grand saladier de laitue ou de batavia bien croquante aromatisée au balsamique pour l'accompagner !  

 

 

Terrine-de-courgettes--ricotta-aux-herbes-et-poivrons-confi.JPG

 

Ingrédients pour 4/5 personnes : 2 courgettes vertes et 2 courgettes jaunes, 1 poivron rouge et 1 poivron jaune, 250 gr de ricotta, 50 gr de mascarpone ou de fromage à la crème, 2 cuil à soupe de crème liquide, 2 feuilles de gélatine, un gros bouquet d'herbes fraîches (persil, ciboulette, basilic, estragon), 2 gousses d'ail, sel et poivre.

 

Déposer les poivrons entiers sous le gril du four jusqu'à ce que la peau cloque et noircisse. Laisser refroidir un peu avant de retirer la peau qui se décolle de cette façon beaucoup plus facilement. Enlever pédoncule et pépins et couper la chair en lanières.

 

Laver les courgettes et sans les éplucher les couper en tranches fines sur la longueur. Faire blanchir dans une eau bouillante salée jusqu'à ce que les lanières de courgette soient souples (1 à 2 minutes pas plus). Egoutter immédiatement puis jetter dans l'eau glacée pour stopper la cuisson. Déposer les tranches de courgette délicatement sur du papier absorbant.

 

Couvrir les parois d'un petit moule à cake ou tout autre récipient rectangulaire avec du film alimentaire. Tapisser avec les tranches de courgette en alternant les couleurs.

Répartir la ricotta dans 2 récipients différents (125 gr dans chaque). Dans l'un ajouter les herbes finement ciselées et les gousses d'ail hachées, saler, poivrer et mélanger. Dans l'autre ajouter les 50 gr de mascarpone, saler poivrer également.

Faire ramollir les feuilles de gélatine dans un peu d'eau froide.  Faire chauffer légèrement la crème liquide dans une casserole afin d'y dissoudre la gélatine ramollie et égouttée. Laisser tiédir et répartir par moitié dans les 2 préparations à la ricotta. Bien mélanger.

 

Répartir la moitié de la préparation ricotta/mascarpone sur le fond tapissé de courgettes. Disposer la moitié des lanières de poivrons confits puis étaler la moitié de la ricotta aux herbes. Couvrir avec une couche de tranches de courgette puis le reste de la ricotta aux herbes. Répartir le reste des poivrons confits et enfin recouvrir avec le reste du mélange ricotta/mascarpone. Terminer avec de la courgette s'il en reste. Fermer avec le film alimentaire ou un couvercle et mettre au réfrigérateur minimum 6 heures.

 

Terrine-de-courgettes--ricotta-aux-herbes-et-poivr-copie-1.JPG

 

Repost 0
10 juin 2016 5 10 /06 /juin /2016 17:15

Absolument irrésistibles... En version sans alcool, il suffit d'utiliser des cerises au sirop !

 

Tartelettes-pistaches-et-cerises-a-l-eau-de-vie.JPG

 

Ingrédients pour 6 tartelettes diamètre 10/11 cm : 280 gr de pâte feuilletée, 150 gr de poudre d'amande, 25 gr de pâte de pistache, 30 gr de pistaches concassées, 100 gr de beurre mou + un peu pour beurrer les moules, 100 gr de sucre glace, 2 oeufs entiers, 10 cl de kirsch, 15 cl d'eau de vie de macération des cerises, 15 cl de crème liquide, un bocal de cerises à l'eau de vie.

Caramel d'eau de vie : 15 cl d'eau de vie de macération, 2 cuil à soupe de sucre en poudre.

 

Etaler finement la pâte feuilletée et en garnir les moules légèrement beurrés. Réserver au réfrigérateur.

 

Dans un saladier, mélanger le beurre ramolli avec le sucre puis la poudre d'amande, la pâte de pistache, les oeufs et le kirsch et enfin les pistaches. Quand la préparation est lisse et homogène, la répartir dans les moules et remettre au froid pour 30 minutes.

 

Enfourner à 210° pour environ 20 minutes. Démouler les tartelettes et les arroser encore chaude avec l'eau de vie. Disposer les cerises dénoyautées sur les bords, en pressant un peu pour qu'elles s'enfoncent légèrement et qu'elles tiennent en place.

 

Caramel d'eau de vie : Verser 15 cl d'eau de vie dans une casserole avec le sucre en poudre et amener à ébullition. Laisser réduire à petits bouillons jusqu'à ce qu'il épaississe et se tranforme en caramel.

Napper aussitôt les cerises et le centre des tartelettes de ce caramel et laisser durcir.

 

Entreposer la crème liquide 10 minutes au congélateur avant de la monter en chantilly bien ferme. Décorer le centre des tartelettes d'une belle rosace de cette crème et de quelques pistaches.

 

Repost 0
10 juin 2016 5 10 /06 /juin /2016 17:11

J'en entends déjà certains ou certaines... Cette recette demande, c'est vrai, un peu de travail et d'attention mais rien d'insurmontable si on en suit bien toutes les étapes. Et puis quelle récompense : une recette délicate et raffinée tout à fait digne de se retrouver sur les meilleures tables de nos chefs étoilés !

 

Asperges-roties-en-feuillete--creme-d-asperge-et-sauce-m.JPG

 

Ingrédients pour 42 rouleaux de pâte feuilletée, 16 asperges blanches, 1 échalote, 15 cl de crème liquide entière, 15 gr de beurre, 1 jaune d'oeuf, une pincée de muscade, sel et poivre.

Sauce mousseline : 4 jaunes d'oeufs, 80 gr de beurre, 15 cl d'eau, 10 à 15 cl de crème liquide, 1 citron, sel et poivre.

 

- Les feuilletés et la cuisson des asperges :

 

Etaler la pâte feuilletée et découper dans chaque cercle : 2 rectangles de 7,5 cm sur 16 cm pour la base et 2 autres un peu plus petits de 7 sur 15 pour le couvercle (soit 8 rectangles au total). 

Déposer les rectangles sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Découper dans le reste de pâte des bandes de 0,5 cm de large pour faire les rebords et les coller avec un peu de jaune d'oeuf sur le pourtour de chaque feuilleté en pressant légèrement pour les faire adhérer. 

Badigeonner au pinceau les feuilletés et leur couvercle avec le reste de jaune d'oeuf et remettre au réfrigérateur quelques minutes.

Préchauffer le four à 200° et enfourner les feuilletés pour 15 minutes. Poser une grille ou une autre plaque sur le dessus si les feuilletés montent trop. 

 

Eplucher les asperges et les cuire à l'eau bouillante salée pendant une vingtaine de minutes. Les égouter dès qu'elles sont tendres et couper leur pied à 16 cm (longueur des feuilletés). Ces chutes serviront à la confection de la crème d'asperge.

 

- Crème d'asperge : 

 

Couper les pieds d'asperges en petits morceaux. Faire fondre dans une noix de beurre l'échalote ciselée finement. Lorsqu'elle est transparente, ajouter les morceaux d'asperges, la crème, une pincée de noix de muscade, saler, poiver. Cuire à feu doux jusqu'à ce que la crème soit onctueuse puis mixer et réserver.

 

Au dernier moment faire chauffer les 15 gr de beurre une grande poêle et glacer les asperges en les retournant régulièrement. Pendant ce temps réchauffer la crème d'asperge et les feuilletés à four doux et préparer la sauce mousseline. 

 

- La sauce mousseline : 

 

Couper le beurre en petits dés. Faire tiédir l'eau avec une pincée de sel et le jus de citron dans une casserole. Ajouter les jaunes d'oeufs sans cesser de fouetter. Dès que le mélange s'épaissit, incorporer le beurre morceaux par morceaux. Ajouter ensuite la crème et le poivre. Chauffer doucement toujours en fouettant. 

 

Montage des feuilletés :  Placer les coques de feuilleté sur chaque assiette, répartir la crème d'asperge sur les fonds. Disposer 4 asperges sur chaque, arroser avec la sauce mousseline, déposer le couvercle dessus et servir !

Repost 0
10 juin 2016 5 10 /06 /juin /2016 17:07

Décidément le blog de Gut "Cuisine de Gut" ici →link (que j'adore.. mais ça je l'ai déjà dit) est une mine de bonnes idées et de savoureuses recettes. Cette originale crème de moules glacée, m'a tout de suite donné envie de la réaliser avec les délicieuses moules de bouchot de notre jolie Baie de Somme.

 

Pour moi, une cuisson à la marinière, une pointe de curry, du citron pour l'acidité et un nuage de crème de coco pour le parfum.. Je n'ai pas utilisé de maïzena pour épaissir la crème, j'ai juste laissé réduire jusqu'à ce qu'elle nappe la cuillère.

 

Comme Gut, j'ai servi très froid avec du pain grillé et du beurre salé : un délice !

Merci Gut, cette recette c'est sûr, je la referai. La prochaine fois, je tente de la servir chaude en entrée, ça ne doit pas être mal du tout !!!!

 

 

Creme-de-moules-curry-coco.JPG

 

Ingrédients pour 6 grandes verrines :

 

1 litre de moules de bouchot, 2 échalotes, 1 citron, 15 cl de vin blanc sec, 20 cl de crème liquide entière, 10 cl de crème de coco, curry, un bouquet garni (thym, laurier, persil), un petit bouquet de ciboulette, une cuil à soupe de  beurre, curry, piment d'espelette et poivre du moulin.

 

Trier les moules, retirer celles qui sont cassées, ébréchées ou qui ne se ferment pas et laver les autres soigneusement pour enlever toute trace de sable (chez nous le rituel c'est 3 fois !). 

Eplucher et ciseler les échalotes. Lier ensemble les aromates du bouquet garni.

 

Faire fondre le beurre dans une cocotte et ajouter les échalotes. Faire suer à feu doux. Dès qu'elles sont devenues transparentes, ajouter le bouquet garni, le vin blanc sec et les moules. Couvrir, amener à ébullition à feu vif pour faire ouvrir les moules en remuant 2 ou 3 fois la cocotte. Les retirer dès qu'elles sont ouvertes.

 

Filtrer le jus de cuisson des moules. Le verser dans une casserole et faire réduire à feu vif 5 minutes. Ajouter la crème liquide, la crème de coco, une bonne pincée de curry, du poivre et le jus d'un demi citron. Laisser mijoter à feu doux jusqu'à ce que la crème épaississe et nappe la cuillère. Rectifier l'assaisonement si besoin et laisser refroidir.

 

Décoquiller les moules, sans oublier d'en réserver quelques unes pour la décoration. Les répartir dans des verrines ou dans de beaux verres. Couvrir de crème curry coco froide, saupoudrer de poivre, de curry et de piment d'espelette, parsemer de ciboulette, de zeste de citron râpé et décorer des moules réservées. Servir très froid.

Repost 0
10 juin 2016 5 10 /06 /juin /2016 17:06

C'est encore le moment de se régaler de la chair du tourteau. Ce gros crustacé s'achète de préférence vivant et se cuit entre 15 et 20 minutes, dans un court bouillon très relevé. Le mâle a des pinces très grosses et bien pleines alors que la femelle possède elle une carapace beaucoup plus avantageuse. Pour les choisir, on examine le ventre de la bébête.. Si l'abdomen est petit et en forme de triangle, c'est un mâle, si il est beaucoup plus large et plus rond, c'est une femelle !

 

On peut bien sûr utiliser de la chair de crabe en boite ou surgelée mais rien ne remplace la saveur et la fraîcheur d'un tourteau cuit maison. Il faut un peu de patience et de dextérité pour le décortiquer mais quelle récompense !

 

Cette délicieuse petite entrée peut se préparer à l'avance, à condition de faire le montage à la dernière minute et de réchauffer légèrement la salade de pommes de terre juste avant. Et pourquoi pas l'inviter à votre table pour les fêtes ?

 

Timbale-de-crabe-sur-salade-de-pompadour-tiede-copie-1.JPG

 

Ingrédients pour 4 personnes :

Un gros tourteau cuit environ 20 minutes dans un court bouillon bien relevé, 8 petites pommes de terre Pompadour (ou rattes), un bol de salade (laitue, iceberg, roquette ou mâche au choix), 16 tomates cerises, 1 échalote, 15 cl d'huile neutre (pépin de raisin ou colza), 4 cuil à soupe de vinaigre balsamique blanc, 2 cuil à café de moutarde, sel, poivre du moulin et persil pour la décoration.

Pour le montage : 4 cercles.

 

Décortiquer les pattes, les pinces et la carapace du tourteau cuit. Retirer avec précaution le cartilage. Couvrir d'un film et réserver au réfrigérateur.

 

Préparation de la vinaigrette : mélanger la moutarde, l'échalote ciselée finement, l'huile, le vinaigre balsamique. Ajouter un trait de tabasco, saler et poivrer.

 

Assaisonner l'émietté de crabe avec la moitié de la vinaigrette et réserver à nouveau au réfrigérateur. Préparer la salade et la couper en lanières grossières au couteau.

 

Laver les pommes de terre et les cuire à l'eau bouillante salée. Dès qu'elles sont fondantes mais encore fermes, les égoutter. Les éplucher encore chaudes (sans se brûler bien sûr !) et les couper en rondelles. Réserver 4 cuil à café de vinaigrette et verser le reste sur les pommes de terre. Mélanger délicatement, couvrir d'un film pour garder au chaud et réserver.

 

Montage des timbales :

Placer les cercles dans des assiettes ou sur un plat. Dans le fond disposer en rosace les rondelles de pomme de terre, en les rapprochant le plus possible du bord du cercle. Recouvrir avec un peu de salade puis répartir le crabe sur la surface. Tasser légèrement. Terminer par une rosace de rondelles de tomates cerises.

Pour servir, retirer délicatement le cercle. Décorer d'une tige de persil et arroser du reste de vinaigrette.

Repost 0
14 décembre 2014 7 14 /12 /décembre /2014 15:11

A quelques jours des fêtes, il était vraiment temps que je poste cette recette. Réalisés il y a déjà quelques semaines ces petits millefeuilles ont été appréciés à leur juste valeur. 

Les différents éléments peuvent se préparer à l'avance, seul le montage se fait à la dernière minute. J'avoue ne pas être très experte à la cuillère parisienne, mais après quelques essais mes petites billes d'ananas n'étaient pas si mal. J'ai mis les plus jolies autour et caché les moins réussies au centre (faut pas le dire). La crème au mascarpone et citron vert est juste à tomber..

 

Résultat : TA DAM.. plutôt chic non ? Un dessert aux saveurs exotiques, parfumé, frais et gourmand qui ravira les papilles les plus exigeantes. Succès assuré, je vous assure !!!

 

Millefeuille-ananas-mascarpone.JPG

 

Ingrédients pour 4 millefeuilles :

500 gr de pâte feuilletée maison ou 2 rouleaux de pâte feuilletée, 1 ananas, 3 fruits de la passion, un petit morceau de gingembre frais, 1 citron vert, une gousse de vanille, 2 cuil à soupe de rhum (ou jus d'orange), 250 gr de mascarpone, 40 cl de crème liquide, 20 gr de cassonade, 20 gr de beurre, 1 cuil à soupe de sucre glace + un peu pour le décor, feuilles de menthe (facultatif).

 

- Couper l'ananas en 4 sur la longueur. Retirer la partie dure au centre et à l'aide d'une cuillère parisienne, former des boules dans la chair de l'ananas.

Chauffer le beurre dans une poêle et faire rôtir légèrement les boules d'ananas en les roulant délicatement avec une spatule en bois. Ajouter les graines de la gousse de vanille fendue et grattée, le gingembre frais râpé, la cassonade et la pulpe de 2 fruits de la passion et le rhum ou le jus d'orange. Faire réduire 1 à 2 minutes. Réserver et laisser refroidir. 

 

- Entreposer la crème liquide au congélateur quelques minutes. Détendre au fouet le mascarpone puis ajouter la crème très froide et monter l'ensemble en chantilly bien ferme. Ajouter le zeste du citron vert râpé, mélanger délicatement, placer dans une poche à douille et réserver au froid.

 

- Découper 12 cercles de même dimension dans la pâte feuilletée. A l'aide d'un emporte piéce découper un coeur au centre de 4 d'entre eux (qui serviront de couvercle). Placer les cercles de pâte feuilletée ainsi que les petits coeurs sur une plaque à four recouverte de papier sulfurisé. Cuire à 180° jusqu'à ce que le feuilletage soit levé et doré.

 

Montage : Afin de faciliter le montage du millefeuille, placer un cercle à pâtisserie au centre d'une assiette. Poser un premier disque de pâte feuilletée à l'intérieur.

Déposer un peu de crème chantilly au mascarpone et disposer sur le bord du cercle les boules d'ananas les plus rondes et les plus jolies. Garnir le centre avec les moins réussies. Recouvrir d'un second disque de pâte. Dresser des volutes de crème au mascarpone, recouvrir du dernier disque (celui qui est percé d'un coeur). Retirer délicatement le cercle, en le faisant glisser vers le haut, le long du gâteau. Déposer une petite quenelle de crème au centre et placer le petit coeur en équilibre.

Saupoudrer de sucre glace, décorer d'une feuille de menthe, d'un quartier de fruit de la passion et de zeste de citron vert râpé. Répéter l'opération pour les 3 autres assiettes.

 

Mon truc en plus : Pour une version un peu plus ligth, remplacer les disques de pâte feuilletée par des feuilles de brick.

Pour un effet aérien, on superpose 3 feuilles de brick avant de découper les cercles, on les badigeonne de beurre fondu avant de les placer à four chaud (180°) entre 2 plaques pour que la cuisson ne les déforme pas. Au bout de 3/4 minutes, on retire la plaque du dessus et on laisse à nouveau environ 1 minute pour obtenir des cercles dorés et croustillants. Attention, on ne se laisse pas distraire, ça va très vite !!!

 

Repost 0
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 17:09

Je n'ai pas la prétention d'être la reine des paupiettes. Je laisse cet honneur à la Paulette des Charlots. En tout cas, les paupiettes qu'elles soient de veau, de volaille ou de porc c'est très bon et c'est aussi rapide et très pratique à cuisiner. Quelques beaux champignons, un peu de crème et voilà un bon p'tit plat à déguster avec une purée ou quelques frites. 

Les paupiettes peuvent être cuisinées à l'avance. Par contre la poélée de pleurotes à la crème se prépare à la dernière minute, pendant qu'elles réchauffent à feu doux.

 

 

Paupiettes-aux-pleurotes.JPG

 

Ingrédients pour 4 personnes :

4 paupiettes de veau ou de volaille, 400 gr de pleurotes, 2 tomates, 2 échalotes, 2 gousses d'ail, 15 cl de vin blanc sec, 2 cuil à café de fond de veau, un bouquet garni, 25 cl de crème entière liquide, 30 gr de beurre, 1 cuil à soupe d'huile, persil plat, sel et poivre.

 

Peler et ciseler les échalotes. Concasser les tomates en retirant les pépins.

Dans une cocotte, faire chauffer 15 gr de beurre et la cuil à soupe d'huile. Faire dorer les paupiettes de tous côtés dans la matière grasse chaude et les réserver dans une assiette. Mettre l'échalote hachée dans la cocotte et faire blondir. Ajouter la tomate, le fond de veau délayé dans un peu d'eau chaude et le vin blanc. Laisser réduire 2 minutes. 

Remettre les paupiettes dans la cocotte. Ajouter le bouquet garni, saler, poivrer et laisser mijoter à couvert pendant 40 minutes.

 

Pendant ce temps, couper le pied des pleurotes, les nettoyer, les sécher et les couper en lamelles. Eplucher les gousses d'ail.

Un quart d'heure avant la fin de cuisson des paupiettes, faire chauffer le reste du beurre dans une grande poêle. Ajouter les pleurotes et l'ail haché et faire dorer rapidement. Ajouter la crème entière, saler, poivrer et laisser réduire 10 minutes en mélangeant régulièrement. 

 

Déposer les paupiettes dans un plat chaud. Verser les pleurotes à la crème dans la sauce des paupiettes, mélanger et servir avec les paupiettes parsemées de persil plat.

 

 

Repost 0
28 novembre 2014 5 28 /11 /novembre /2014 16:51

Je ne suis pas très présente sur la blogosphère ces derniers temps et pourtant j'ai une foule de recettes à poster. Mais cette recette là, je m'empresse de la publier car elle me tient particulièrement à coeur.. D'une part parce que ces cookies sont absolument à tomber et d'autre part parce qu'il s'agit d'une recette de l'adorable et talentueuse Gut.

Dès que je l'ai vu sur son blog "Cuisine de goût" ici →link, j'étais certaine de la réaliser au plus vite.

 

Comme le dit si bien Gut, ces petits gâteaux sont "divinement craquants" et la tentation ne nous quitte que quand il n'y en a plus ! La caramélisation des fruits secs est juste géniale et avec le beurre au cristaux de sel de guérande, c'est un régal.

Gut m'avait tellement mis l'eau à la bouche que j'ai doublé les quantités et utilisé un mélange de 3 fruits secs. Ces petites merveilles se conservent quelques jours dans une boite en fer à la seule condition de les enfermer à double tour dans un placard et de jeter la clé ensuite  !

  •  

 

Cookies-aux-fruits-secs-caramelises-copie-1.JPG

 

Ingrédients pour une quarantaine de cookies 

440 gr de farine, 250 gr de beurre aux cristaux de sel de guérande, 240 gr de cassonade, 2 oeufs, 1 sachet de levure chimique, 2 pincées de bicarbonate de soude, 160 gr d'amandes entières émondées, 80 gr de noix de pécan, 100 gr de noisettes.

Caramel au beurre salé : 200 gr de sucre en poudre, 2 noix de beurre salé aux cristaux de sel.

 

Sortir le beurre du réfrigérateur pour le faire ramollir.

Concasser grossièrement au hachoir ou au mixer tous les fruits secs ensemble.

Verser le sucre dans une casserole avec une cuillère à soupe d'eau et faire chauffer sans mélanger. Lorsqu'on obtient un caramel ambré, retirer du feu et incorporer les 2 noix de beurre salé.

Ajouter les fruits secs concassés dans le caramel et mélanger rapidement à la spatule en bois pour les enrober. Réserver. 

 

Dans un récipient, bien mélanger le beurre mou avec la cassonade. Incorporer les oeufs. Ajouter ensuite la levure, la farine et le bicarbonate. Mélanger à nouveau. 

Quand les fruits secs caramélisés ont refroidi mais sont encore tièdes, séparer des petits morceaux avec les doigts et les ajouter à la pâte. Mélanger le mieux possible et réserver au réfrigérateur pour 30 minutes minimum.

 

Préchauffer le four à 190°.

Recouvrir la plaque du four de papier sulfurisé. A l'aide de 2 cuillères à soupe, former des boules avec la pâte à cookies et les déposer en les espaçant sur la plaque. Enfourner pour 12 à 14 minutes. 

Remettre le reste de pâte au réfrigérateur entre chaque fournée et recommencer l'opération jusqu'à épuisement, en surveillant toujours la cuisson.

Attendre que les cookies durcissent légèrement avant de les déposer sur une grille et laisser refroidir la plaque avant d'y déposer à nouveau la pâte, entre chaque cuisson.

 

 

Repost 0
16 novembre 2014 7 16 /11 /novembre /2014 14:16

En préparant cette recette vendredi soir, j'ai pensé tout d'un coup, qu'elle était tout à fait à sa place, dans le concours lancé par Mely pour l'anniversaire de son blog "Fish custard" →link. Quand le classique se déguise.. Et bien voilà, une belle façon de revisiter le rösti et de faire découvrir le persil tubéreux que j'adore. 

 

Quand le classique se déguise

 

Ce légume racine est totalement méconnu et c'est vraiment dommage. Il ressemble à une grosse carotte de couleur blanche, un peu comme le panais mais son gôut n'a pas grand chose à voir.

Il possède une chair fine et dense, une saveur délicate, sucrée et parfumée ! Remis à l'honneur par des grands chefs, il n'est pas présent sur tous les étals mais pas mal de petits producteurs locaux le cultivent à nouveau. Un conseil : ouvrez l'oeil et tester car c'est un délice !!!

 

Rosti-de-persil-tubereux-et-ses-oeufs-au-plat.JPG

 

Ingrédients pour 2 personnes :

6 belles racines de persil (persil tubéreux), 4 oeufs, 1 gros oignon, 2 cuil à soupe de persil haché et un peu de ciboulette, 1 cuil à soupe de farine, 10 cl d'huile, 20 gr de beurre, sel et poivre.

 

Laver les racines de persil et les précuire dans l'eau salée pendant 10 minutes. Dès qu'ils sont attendris mais pas encore totalement cuits, les égoutter. 

Quand elles sont tiédes, les éplucher et les râper grossièrement avec une râpe à gros trous. Ajouter l'oignon râpé également, le persil haché, la farine et 2 oeufs battus. Saler, poivrer et mélanger intimement. 

 

Faire chauffer la moitié de l'huile et la moitié du beurre dans une poêle de diamètre moyen. Verser la préparation râpée dedans et tasser immédiatement avec une spatule pour en recouvrir le fond de la poêle et former une galette. Cuire à feu moyen en poussant légèrement les bords vers le centre.

Laisser dorer quelques minutes puis poser une grande assiette ou un plat sur le dessus et retourner rapidement. Faire chauffer dans la poêle le reste d'huile et de beurre et faire glisser dedans délicatement le rösti pour dorer l'autre côté.

 

Pendant ce temps, faire chauffer une noisette de beurre dans une autre poêle et frire les 2 oeufs restants. Saler, poivrer.

 

Dès que le rösti est doré des deux côtés, déposer les oeufs frits sur le dessus, parsemer de persil ou de ciboulette et servir bien chaud, accompagné d'une salade. 

 

persil-tubereux.jpg

Repost 0

Présentation

  • : Flagrant délit de gourmandise..
  • Flagrant délit de gourmandise..
  • : Juste l'envie de partager mes recettes préférées, mes petits secrets, mes expériences et mes découvertes culinaires mais aussi mes passions, mes coups de coeurs et les petits riens qui parfument et adoucissent la vie de chaque jour...
  • Contact

Profil

  • Nadia
  • Hâtons nous de succomber à la tentation avant qu'elle ne s'éloigne... Je n'aurais pas pu dire mieux qu'Epicure !

Musique Maestro !

                                                                                                                                                                                        

Recherche

Top blogs de recettes

Pages