La différence entre le baba et le savarin, c'est que l'un est enrichi de raisins secs et pas l'autre... Je vous propose la recette de la pâte à baba déclinée en 2 versions.

 

Tout d'abord en piste pour la recette de la pâte à baba : 

 

Ingrédients pour 6 à 8 babas individuels ou pour 1 gros savarin pour 8 : 250 gr de farine, 80 gr de beurre mou + 20 gr pour les moules, 3 oeufs, 10 gr de levure de boulanger, 10 cl de lait, 20 gr de sucre en poudre et 1 pincée de sel.

Ingrédients du sirop : 40 cl d'eau, 100 gr de sucre en poudre, jus et zeste d'une orange, 1 gousse de vanille, 10 à 15 cl de rhum brun et de la gelée d'abricot pour glacer.

 

 

- Préparation du levain : Faire légèrement tiédir 5 cl de lait et y délayer la levure. Incorporer à 50 gr de farine afin d'obtenir une pâte molle. Couvrir et laisser reposer dans un endroit tempéré pendant 30 mn pour faire lever.

 

- Dans un grand saladier ou dans la cuve de votre robot avec pétrin ou feuille, (si vous avez la chance d'en posséder un) mélanger le reste de la farine avec le sel et le sucre. Battre les oeufs en omelette et les ajouter en 2 fois ainsi que le lait. Travailler la pâte pour qu'elle soit lisse et homogène. Incorporer ensuite le levain et enfin le beurre ramolli. Continuer à travailler la pâte jusqu'à ce qu'elle devienne élastique et qu'elle commence à se détacher des bords. Il faut au moins 15 mn... Allez un peu de patience et d'endurance, le résultat le vaut bien !

Couvrir avec un linge et laisser lever 1 h 30 à température ambiante et à l'abri des courants d'air.

 

- Préparation du sirop : Dans une casserole mettre l'eau, le sucre, le jus et le zeste d'orange. Amener à ébullition puis stopper le feu. Ajouter la gousse de vanille fendue et grattée et enfin le rhum. Couvrir pour infuser et laisser refroidir.

 

 

Et c'est là qu'il faut choisir :

 

Version 1 : les babas au rhum et raisins de corinthe

 

Baba-rhum-raisins.JPG

Ingrédients supplémentaires : 100 gr de raisins de corinthe macérés dans le rhum, 20 cl de crème liquide et du sucre glace.

 

Beurrer les moules à babas individuels.  Incorporer à la pâte 100 gr de raisins de corinthe et répartir la pâte au 2/3 des moules, pas plus. La pâte est dense et élastique, le truc idéal est de la couper avec une paire de ciseaux. Laisser à nouveau reposer jusqu'à ce que la pâte lève jusqu'au bord des moules.

 

Au bout de ce temps, préchauffer votre four à 190° et cuire 20 à 25 minutes.

 

Démouler les babas sur une grille, laisser tiédir puis les tremper dans le sirop refroidi en les retournant régulièrement. Dès qu'ils sont bien gonflés et imbibés, chauffer la gelée d'abricot avec une cuillère à soupe de sirop et les enduire au pinceau. Réserver au frais.

 

Servir avec la crème fouettée en chantilly avec 2 cuil à soupe de sucre glace. Décorer de quelques raisins et zeste d'orange et pour les plus gourmands d'une pipette de rhum.

 

 

Version 2 : Le savarin à la crème pâtissière

 

Une crème pâtissière très riche façon Michalak mais un velours pour le palais... 

 

Savarin-au-rhum-et-creme-patissiere.JPG

 

Ingrédients pour la crème pâtissière : 1 litre de lait, 12 jaunes d'oeuf, 200 gr de sucre, 90 gr de maïzena, 1 gousse de vanille, 50 gr de beurre.

Déco : cerises et angéliques confites.

 

Bon reprenons, la pâte a levé 1 h 30. Beurrer le moule à savarin et verser la pâte au 2/3. Laisser à nouveau reposer jusqu'à ce que la pâte monte au bord du moule.

 

Préchauffer le four à 190° et cuire pendant 25 à 30 minutes. Démouler sur un plat creux et arroser régulièrement le gâteau encore chaud avec le sirop, jusqu'à ce qu'il soit bien imbibé. Faire chauffer la gelée d'abricot avec une cuil de sirop et enduire le savarin avec un pinceau pour le faire briller. Réserver au frais.

 

- Préparation de la crème pâtissière  

Dans une casserole faire chauffer le lait avec la gousse de vanille fendue et grattée. Dès qu'il frémit, enlever du feu, couvrir et laisser infuser.

 

Dans un grand saladier, fouetter les jaunes d'oeufs avec le sucre. Dès qu'ils blanchissent, incorporer la maïzena. Détendre le mélange avec la moitié du lait chauffé à nouveau et débarrasser de la gousse de vanille. Fouetter en ajoutant le reste du lait. Verser l'appareil dans la casserole et amener à ébullition sans jamais cesser de remuer au fouet. La crème ne doit pas trop épaissir et rester souple.

 

Verser dans un récipient, attendre 4/5 minutes et incorporer le beurre en petits morceaux. Filmer et laisser refroidir.

 

Remplir le savarin avec la crème pâtissière à la poche à douille et décorer de fruits confits.

 

Mon truc en plus : Je prépare, je cuis et j'imbibe les babas ou le savarin la veille pour que la pâte soit bien parfumée et je termine les crèmes qui les accompagnent le lendemain ainsi que les décors.


 



 


 

Par Nadia - Publié dans : Desserts et pâtisseries
Vos commentaires, remarques et suggestions sont les bienvenus - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Profil

Présentation

Recherche

Musique Maestro !

                                                                                                                                                                                        

Images Aléatoires

  • Flan parisien aux abricots
  • Dos de cabillaud en croûte d'amandes
  • Nems de banane
  • Turbot sauce hollandaise
  • Tartelettes pistaches et cerises à l'eau de vie
  • carl-warner (1)

Top blogs de recettes

Partager

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés